Nos publications

Ci-dessous nos publications. Y figurent nos rapports, quand ils ont été rendus publics par le commanditaire de l'étude.

Evaluation de l'impact social des Maisons des Familles - 2016-2018

Apprentis d'Auteuil, aux côté de différents partenaires, a lancé depuis 2009 le programme'Maisons des Familles'. Ces structures expérimentales, inspirées d'un dispositif québécois, s'adressent aux familles en situation de vulnérabilité. Elles se situent dans une perspective de « co-construction » et visent avant tout à réassurer les parents dans leurs fonctions éducatives, tout en s'appuyant sur leurs habiletés et compétences. Pendant 2 ans, ASDO a rencontré équipes, parents et partenaires de 9 Maisons des Familles afin de saisir les modalités de fonctionnement de ces structures, et de mettre à jour leur impact social en décryptant l'ensemble des effets produits par le dispositif.

Evaluation de l'impact du programme européen "Initiative pour l'emploi des jeunes" en 2015

L'Initiative pour l'Emploi des Jeunes (IEJ) a été mise en place par l'Union européenne pour lutter contre le chômage des jeunes. Ce fonds spécifique, abondé par le Fonds Social Européen, s'adresse aux régions des Etats membres dont le taux de chômage des jeunes dépasse 25%. Il doit permettre de financer des actions en faveur des « NEET », les jeunes qui ne sont pas scolarisés, et qui ne sont ni en emploi, ni en formation. A partir de 2014, la France a bénéficié de l'IEJ pour 16 de ses territoires. En collaboration avec Capgemini, nous avons évalué la mise en œuvre du programme IEJ sur le territoire français, et formulé des recommandations pour poursuivre la mise en œuvre de l'IEJ. 

2016

Après le recrutement de personnes en situation de handicap, le défi de leur intégration dans l'entreprise ?

Cette étude réalisée à la demande de la DARES s'appuie sur une méthodologie qualitative (18 monographies en entreprises).

L'Obligation d'Emploi des Travailleurs Handicapés (OETH) dans les entreprises de plus de vingt salariés ne se traduit pas toujours par une stratégie consciente et outillée pour recruter et atteindre le quota prévu par la loi. En fonction de la taille des entreprises, de leur situation économique et sociale, ainsi que de leur secteur d'activité, l'effort en matière de recrutement est plus ou moins accentué et ... possible.

2016 | DARES | Emploi | Lutte contre les discriminations | Santé et handicap

Quelle place pour les seniors dans l'offre culturelle nantaise?

Dans le cadre de sa politique en faveur des personnes âgées, la Ville de Nantes poursuit comme objectif la participation des séniors à la vie sociale en facilitant leur accès à la culture. Accompagnée par ASDO, la Ville a engagé une démarche participative permettant d'interroger les séniors, les acteurs culturels ainsi que les acteurs du champ de la gérontologie et de la médiation sur la place des personnes âgées dans l'offre culturelle nantaise.

2016 | Ville de Nantes | Politiques culturelles

Les Lieux d'Accueil Enfants Parents du Rhône : réalités et perspectives

En 2015, ASDO a accompagné la CAF du Rhône dans une démarche de recherche action sur les Lieux d'Accueil Enfants Parents du département. Cette étude visait à réaliser un état des lieux et une typologie des LAEP, recenser les modalités d'évaluation et de suivi de projet qu'ils mobilisent et identifier leurs contributions aux dynamiques locales de soutien à la parentalité. L'étude s'appuie sur une enquête par questionnaire auprès des 40 LAEP du département, ainsi qu'une quarantaine d'entretiens approfondis auprès d'accueillants, gestionnaires et partenaires locaux des LAEP.

2015 | CAF

La participation des personnes accueillies et accompagnées à l'élaboration et au suivi des politiques publiques les concernant

En 2015, nous avons évalué la démarche de participation au sein du Conseil Consultatif des Personnes Accueillies et accompagnées (CCPA) et ses déclinaisons régionales (CCRPA), pour la DGCS, qui finance ces instances de participation depuis leur création. L'évaluation a lieu dans un contexte où l'objectif de participation des usagers et bénéficiaires a été réaffirmé fortement : dans le plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté, et plus récemment dans la loi ALUR. Comment fonctionnent aujourd'hui CCPA et CCRPA ? Quel bilan peut-on en faire ? Et comment projeter leur évolution, en articulation avec les autres instances de participation existant (le CNLE en particulier) ?

2015 | Direction Générale de la Cohésion Sociale | Logement | Politiques sociales

Les dipositifs "passerelles": accompagner les familles vers la première scolarisation de leur enfant

A Nantes, depuis plusieurs années, des dispositifs « passerelles » sont organisés par les écoles maternelles et par les multi-accueils pour accompagner les enfants et les parents autour de la première rentrée scolaire. Face au constat de la grande diversité des dispositifs, la Ville de Nantes et ses partenaires (la Caisse d'Allocations Familiales de Loire-Atlantique, l'Education Nationale, et le Conseil Général de Loire-Atlantique) ont souhaité réaliser un état des lieux de ces « passerelles » à l'échelle du territoire nantais. ASDO a acompagné l'ensemble de la démarche, qui a permis de formaliser un cadre de référence pour réaffirmer les fondamentaux de ces dispositifs.

2015 | Ville de Nantes

Améliorer la compétitivité des producteurs de fruits - Une évaluation de formations expérimentales pour VIVEA

En 2014 nous avons évalué un dispositif expérimental de formation mis en place par VIVEA et ses partenaires sur 3 territoires (la Drôme-Ardèche, le Limousin, et le Languedoc-Roussillon). Dans un contexte de crise dans la filière fruits, ces formations sont destinées à améliorer la compétitivité des exploitations arboricoles. L'enjeu de notre intervention était double : il s'agissait à la fois d'identifier les effets de ces formations auprès des arboriculteurs qui en ont bénéficié, mais aussi de pouvoir analyser les facteurs favorables à leur mise en place sur les territoires : comment inciter les organisations de producteurs à se positionner sur ces formations ? Comment favoriser la mutualisation et le décloisonnement des compétences des partenaires ? Quels relais mobiliser pour atteindre les agriculteurs les plus éloignés des réseaux ?

2015 | VIVEA | Emploi

Les activités sportives des seniors en Ile-de-France : quelles activités et quelle implication pour la population des 55-64 ans ?

En 2015, nous avons réalisé une étude pour la Direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS) d'Île-de-France, visant à approfondir les connaissances sur les pratiques sportives et les modalités d'engagement associatif des « pré-seniors » (55-64 ans). L'étude, centrée sur trois bassins franciliens (les Mureaux, Gennevilliers, Saint-Denis) se fonde sur des entretiens qualitatifs avec des représentants d'associations sportives, des sportifs "pré-seniors", des services de collectivités locales et des représentants de fédérations sportives. Elle a été menée en partenariat avec l'IRDS (Institut régional pour le développement du sport).

2015 | DRJSCS d'Ile-de-France

L'accès des usagers aux services sociaux parisiens

En 2013, nous avons réalisé pour la Médiatrice de la Ville de Paris une étude sur l'égalité d'accès des usagers aux services sociaux parisiens. Chaque année la Médiatrice remet son rapport au Maire de Paris et confie à un organisme extérieur la réalisation d'une étude. L'enjeu de celle-ci a été d'appréhender des trajectoires d'usagers (comment accèdent-ils aux services sociaux ? Qu'en comprennent-ils ?), et de formuler des propositions visant à faciliter leur accès aux différents services sociaux.

2013 | Lutte contre les discriminations | Politiques sociales